Troisième et dernière séance


Ma vie de Courgette
Ce film était assez triste parce les enfants de l’histoire sont tous abandonnés par leurs parents d’une manière ou d’une autre et qu’ils se retrouvent en foyer.
Il y avait du suspense par moments comme lorsque Camille allait partir chez sa tante, savoir si Simon et Courgette allaient bien s’entendre et si Courgette allait être toujours triste sans sa maman.
Et parfois c’était marrant. Quand Lucie était avec Camille et qu’elles parlaient. Quand Simon parlait des autres garçons, il racontait n’importe quoi et les autres y croyaient et quand Béatrice, à chaque fois qu’elle entendait une voiture, elle criait « maman »!
On trouve aussi de la tendresse, de l’amitié quand les enfants du foyer se réconfortent, se protègent les uns les autres.
Le film était très bien mais j’ai trouvé la mort de la mère très triste et je n’aurai pas imaginé les choses comme ça.
Paloma, Louna, Léontine

illustrations Erika – Joseph – Pierre – Lilie